Classe langage à Clerfayt                               ou l'art de la parole

Classe langage (Dysphasie)

"Pénalisé dans l'expression, il (l'enfant) est doublement gêné, dans son accès à l'école et dans ses relations aux autres. Une sorte de punition pour l'enfant qui court après les mots sans pouvoir les rattraper. Le verbe s'accorde pour lui avec cruauté…" 

O.Revol, Même pas grave.

Inauguration de la classe langage par la Ministre Marie Martine Schyns, le 19 novembre 2018.

Présentation de la classe langage et de ses élèves sous la forme d'un petit film.


Définition : "La dysphasie est une anomalie du développement du langage en lien avec un dysfonctionnement des structures cérébrales spécifiquement mises en jeu lors du traitement de l'information langagière"

(Ed.Masson Paris "Dysphasies, troubles mnésiques et syndrome frontal chez l'enfant", M.Mazeau, p.20)

Les enfants dysphasiques souffrent de troubles du langage oral; ils parlent mal, tard, et ont des difficultés d'expression orale durables.

Dans d'autres domaines pourtant, ils se développent bien, même si fréquemment les difficultés langagières s'accompagnent d'un retard psychomoteur ou/et graphique.

Ils organisent un langage qui peut suffire dans la vie quotidienne mais le plus souvent évoluent sans bien parler. Le langage est fait de morceaux, d'approximations, de segments traités sans souplesse comme des agglomérats, des blocs figés.

Ne pas tout mettre sous le vocable, la dysphasie :

  • Ce n'est pas un retard intellectuel
  •  Ce n'est pas de l'autisme
  • Ce n'est pas une forme de dyslexie (les difficultés du langage écrit sont souvent plus graves que chez les dyslexiques)
  • Ce n'est pas un trouble psychologique

Les difficultés observées dans les dysphasies portent sur des aspects complexes :

  • Difficultés de réception et de compréhension du langage
  • Difficultés de mémorisation (atteinte de la mémoire à court terme, mémoire de travail)

  • Difficultés d'expression

  • Troubles de la prononciation, de la programmation des sons de la langue

Au sein de notre établissement, une équipe prévue à la bonne gestion de cette classe travaille en étroite collaboration 5 jours/semaine.

Dans cette classe, vous y trouverez la présence d'un Titulaire, d'une logopède et d'un MAE (maître d'activités éducatives). Un trio de professionnels qui s'efforcera, jour après jour, à aider votre enfant dans la construction de son devenir et dans l'amélioration de son langage.

Pour pouvoir intégrer cette classe, lors de l'inscription, le diagnostic posé par un neuropédiatre (bilan) sera le document officiel qui permettra l'inscription de l'enfant au sein de cette structure spécifique au sein de notre établissement.

En quoi consiste une classe langage au sein de Clerfayt :

Organisée dans notre établissement, cette classe accueillera des élèves pour lesquels un neuropédiatre posera un diagnostic de dysphasie, et qui présenteront donc des troubles spécifiques et durables du langage oral. Une pédagogie spécialisée sera alors mise en place pour eux, leur permettant de s'épanouir, d'acquérir une plus grande autonomie, d'accéder à leur rythme aux apprentissages de base, de développer connaissances et compétences. Cette pédagogie spécialisée sera jalonnée de méthodes spécifiques appropriées (la mimogestualité, la méthode "Ledan" et des codes de lecture et de calcul, la méthode des jetons, ...) et s'accompagnera de prises en charge paramédicales adaptées. Pour favoriser la participation de l'enfant "déficient" aux activités, il sera important : 


• d'être concret, simple et clair ;

• d'encourager la communication avec l'adulte et les autres enfants ;

• d'encourager la participation ;

• de stimuler ;

• d'accompagner nos pratiques de supports visuels ;

• de favoriser l'apprentissage par imitation ;

• de mettre à disposition un matériel adapté à la déficience (panneaux, gommettes colorées...) ;

• de penser et de structurer l'espace de manière à ce que l'enfant puisse explorer, investir, interagir… ;

• d'aménager un cadre matériel et humain rassurant ;

• de mettre des limites claires, comme pour tous les enfants.